Être reconnaissant

Être reconnaissant

Un psychologue nommé Robert Emmons a fait des études sur la gratitude, soit la capacité d’apprécier ce qu’il y a de bien dans notre vie et d’exprimer notre reconnaissance. Cette capacité de manifester sa gratitude a un effet positif sur le bien-être émotionnel, physique et social.

Les personnes qui expriment leur gratitude ressentent plus d’émotions positives, comme éprouver du bonheur, se sentir plein de vie et joyeux, et moins d’émotions négatives, comme de la jalousie, de la colère ou de la frustration. Elles ont aussi moins de petites douleurs de tous les jours, elles dorment mieux et ont plus d’énergie. Et en plus, elles se sentent moins seules et isolées, elles sont plus serviables et généreuses, et elles ont plus d’affinités avec les autres.

La gratitude permet d’établir des relations. Pourquoi?

Ainsi, la gratitude est bénéfique pour tout le monde, et elle a un effet d’entraînement.

Certaines personnes ont plus de facilité que d’autres à exprimer leur reconnaissance; il y a des optimistes-nés, et d’autres qui prévoient toujours le pire. La propension au bonheur est déterminée à environ 50 % par notre carte génétique. Les gens heureux et optimistes ont plus de facilité à apprécier ce qu’ils ont et ils s’attardent moins sur ce qu’ils n’ont pas. Voici trois moyens auxquels toute personne, optimiste ou pessimiste, peut avoir recours pour profiter des bienfaits qu’apporte la gratitude.