La bonté

La bonté

La bonté correspond à une forme de méditation qui favorise la propagation de la gentillesse, de la compassion, de la joie et de l’acceptation. Elle est pratiquée par de nombreuses personnes, comme le Dalaï-lama, et est appuyée par des études portant sur le bonheur. De plus, elle est simple à enseigner aux enfants.

Cette méditation préconise l’usage de mots, d’images et d’émotions pour répandre la bonté autour de vous. Une fois que vous avez relâché la tension et que vous êtes bien à l’aise, répétez trois ou quatre petits souhaits qui illustrent ce que vous désirez obtenir. Par exemple,

La bonté doit d’abord être vécue avec soi-même avant d’être partagée aux autres. La vidéo suivante vous guidera à travers toutes les étapes (en anglais).

Dans cette courte vidéo d’introduction, la Dre Christine Carter raconte comment elle a enseigné la bonté à ses enfants (en anglais).

Méditer sur la bonté ouvre les cœurs et procure de belles émotions.

Pratiquer cette forme de méditation quotidiennement ou régulièrement pendant plus de trois mois peut vous aider à ressentir plus d’émotions positives que négatives selon la règle des 3 pour 1. En outre, la méditation sur la bonté vous sensibilise à l’importance des relations humaines, puisqu’elle vous invite à réfléchir à votre rapport aux autres.

Elle contribue également à l’épanouissement des gens de tous âges, aide à prévenir la dépression et procure une plus grande la satisfaction dans la vie en général.