État d’esprit axé sur la croissance

État d’esprit axé sur la croissance

Un état d’esprit est une attitude mentale ou un cadre qui guide la manière dont une personne interprète et comprend les situations, les autres personnes et elle-même. L’état d’esprit joue un rôle clé dans la manière dont une personne donne un sens aux réussites et aux échecs.

Une personne qui possède un état d’esprit figé croit que ses capacités sont coulées dans le béton. Elle se voit, par exemple, comme un athlète né ou une personne maladroite de naissance. Il ne s’agit pas de savoir si cela constitue une force ou une faiblesse, un état d’esprit figé n’est pas utile.

Si vous attribuez votre réussite à votre don naturel d’être intelligent, athlétique ou artistique, vous vous limiterez peut-être à faire uniquement ce qui vous paraît facile et à éviter les nouveaux défis. Il se peut que vous interprétiez les erreurs comme un signe de votre manque de talent plutôt qu’une occasion d’apprendre et de vous améliorer. Si vous estimez que vos faiblesses sont de naissance, vous pourriez ne pas mettre les efforts nécessaires pour les surmonter. Dans tous les cas, il est possible que vous soyez bloqué.

Quelles sont les solutions possibles? Une personne qui possède un état d’esprit axé sur la croissance met davantage l’accent sur l’effort, la persévérance et l’exercice que sur la réussite. Les enfants (et les adultes) qui ont un état d’esprit axé sur la croissance ont plus de plaisir à apprendre, affrontent de plus gros défis et montrent plus de compassion. Ils comprennent que les efforts et le travail acharné rapportent et que tout le monde est capable d’opérer des changements.

Un état d’esprit axé sur la croissance apporte de la joie et de l’optimisme, car il oriente la personne là où elle veut aller en misant sur l’effort, la persévérance et le soutien. Avec un tel état d’esprit, les erreurs deviennent des occasions d’apprentissage nouveau et non des sources d’embarras ou de honte.

Dans son livre intitulé Les prodiges, Malcolm Gladwell explique que Bill Gates est peut-être né jeune prodige, John Lennon auteur-compositeur doué et Wayne Gretzky sportif né, qu’ils ont peut-être un talent naturel, mais qu’ils ont aussi accumulé près de 10 000 heures d’exercice à un jeune âge. L’exercice et l’effort ont sans aucun doute contribué à leur réussite.

La vidéo suivante présente la Dre Carter qui explique en quoi consiste un état d’esprit axé sur la croissance. Vous pouvez également cliquer sur Practicing and Praising (lien externe) pour savoir comment faire pour favoriser chez son enfant un état d’esprit axé sur la croissance.