Les relations sociales

Les relations sociales

La dimension sociale fait un cercle autour des cinq autres dimensions pour illustrer le fait que le soutien et les relations sociales sont d’une ultime importance pour le mieux-être.

Notre bonheur, nos joies et notre sentiment d’appartenance nous viennent principalement des rapports que nous entretenons avec autrui. Mais nos relations sont aussi notre principale source de souffrance. Et cela vaut à la maison comme au travail, dans notre voisinage immédiat et dans la collectivité dans son ensemble.

Quand elles sont saines, nos relations nous apportent quantité de choses positives : information, conseils, idées; aide et soutien; encouragements et motivation; camaraderie; présentation à de nouvelles personnes ou nouveaux débouchés; commentaires constructifs sur notre personne.

Outre ce que nous pouvons en tirer pour nous-mêmes, nos relations nous rendent aussi plus heureux et nous comblent parce qu’elles nous donnent la possibilité de donner aux autres. Les petits actes que nous posons chaque jour par gratitude, par gentillesse et par sollicitude envers autrui sont doublement bénéfiques : ils contribuent à améliorer notre qualité de vie et celle des personnes de notre entourage.

Les menus changements que nous apportons à notre vie peuvent aussi inciter nos proches à modifier leurs comportements. Les gens ont tendance à imiter les personnes qui les entourent en ce qui a trait aux habitudes alimentaires, à l’exercice physique, au tabagisme et à la consommation d’alcool.

Il est presque toujours plus facile de faire les changements qui s’imposent pour améliorer notre santé et notre bien-être et de persévérer dans cette voie si on a le soutien et l’aide de nos amis, des membres de notre famille ou de nos collègues. Peu d’entre nous sont capables d’y arriver tout seuls.

De cette façon, le mieux-être peut faire boule de neige, et tous en bénéficient.

Qu’est-ce qui influe sur notre santé? » Qu’est-ce qui influe sur notre santé?